Kyste colloïde

Les principales pathologies traitées

Comment fait-on le diagnostic ?

Le diagnostic est fait à l’IRM cérébrale.

Traitement

Le traitement est chirurgical. Il s’agit de vider le kyste et idéalement d’enlever sa paroi afin de prévenir la récidive. L’objectif immédiat est de rétablir la circulation du liquide céphalo-rachidien.
Il s’agit d’une chirurgie délicate nécessitant une certaine expertise technique. Le kyste est enlevé à l’aide d’un microscope ou à l’aide d’un endoscope: On introduit dans les ventricules un endoscope de quelques millimètres de diamètre connecté à une camera. Des outils sont introduits le long de l’endoscope pour progressivement vider et retirer le kyste.

Cependant, la plupart des kystes colloïdes peuvent être surveillés en toute sécurité plutôt que nécessiter une opération.
Les facteurs qui permettent de choisir entre observation ou ablation chirurgicale sont les symptômes, le degré de dilatation ventriculaire, la localisation exacte, la taille, l’âge.