Francine Chassoux est neurologue, diplômée de l’Université de Paris Descartes. Elle a suivi sa formation épileptologique à l’Hôpital Sainte-Anne à Paris avec Jean Bancaud et Jean Talairach, axée sur l’évaluation préopératoire des patients atteints d’épilepsie partielle pharmacorésistante, basée sur l’étude des corrélations électro-cliniques et anatomiques et les enregistrements intracrâniens (SEEG ).

Elle a dirigé l’Unité d’Epilepsie du service de Neurochirurgie à Sainte-Anne entre 1993 et 2021 et a collaboré avec le département de Médecine Nucléaire (SHFJ-CEA, Orsay, France) à partir de 1999.

Elle est actuellement responsable de l’Unité d’Epilepsie du service de Neurochirurgie de l’Hôpital Lariboisière.

Ses sujets de recherche sont liés aux dysplasies corticales focales et autres malformations du développement cortical, aux scléroses hippocampiques et à la chirurgie de l’épilepsie avec un intérêt particulier pour les corrélations entre les techniques invasives (SEEG, test Wada) et les nouvelles techniques d’imagerie (IRM fonctionnelle, TEP-SCAN, TEP-IRM).

Elle est l’auteure ou la co-auteure de plus de 100 articles de revue ou chapitres de livres (index H 35). Elle a reçu la Légion d’Honneur en 2013 pour son travail de recherche clinique.

Publications scientifiques